Hommage à Max Linder

Max veut grandir
Max Linder
(1929)
Musique originale écrite pour « L'Octuor de France » par Gabriel Thibaudeau
  • Production : France, 1910-1913
  • Durée : 70 min - 24 images/seconde
  • Orchestration : 2 Violons, Alto, Violoncelle, Contrebasse, Clarinette, Basson, Cor et Piano Scénario

Synopsis

Max se trompe d’étage
France 1911 – 06’
La nuit tombée, Max rentre chez lui mais oublie de s’arrêter dans l’appartement où vivent ses parents. D’étage en étage, il arrive jusqu’au toit…

Max en convalescence
France 1911 – 09’
Après une opération à l’hôpital, Max rentre chez lui où il retrouve ses parents, sa sœur, son chien et son poney…

Max veut grandir
France 1911 – 15’
Max est amoureux d’une jeune femme qui ne veut se marier qu’avec un géant…

Max n’aime pas les chats
France 1913 – 12’
Max est fiancé à une jeune femme dont le principal centre d’intérêt est son chat. Ne supportant pas de passer en second derrière l’animal, il cache le chat dans le piano…

Max à Monaco
France 1913 – 15’
Les aventures burlesques d’un homme ivre à bord d’un yacht…

Max et la doctoresse
France 1914 – 15’
Chaque fois que Max veut prendre dans ses bras sa femme médecin, elle est appelée pour soigner un malade…


Le réalisateur :

Max Linder

Né à Lille en 1896, Julien Duvivier est acteur de théâtre puis assistant sur quelques films de André Antoine avant de débuter dans la réalisation en 1919. Sa carrière prolifique ne prendra fin qu’avec sa mort en 1967. Après une vingtaine de films muets d’une grande diversité d’inspiration, il atteint une renommée internationale dans les années 30 avec des films devenus des classiques du « réalisme poétique », notamment le remake parlant de Poil de carotte (1932), La Belle équipe (1936) et Pépé le Moko (1937).

S’étant exilé à Hollywood pendant la guerre, il retrouve les studios français en 1946 sans pour autant regagner la faveur de la critique. Il réalise pourtant des films remarquables tels que Panique (1947), Voici le temps des assassins (1956) et Pot Bouille (1957) et connaît un immense succès commercial avec Le Petit Monde de Don Camillo/The Little World of Don Camillo (1951).


Le compositeur :

Gabriel Thibaudeau

Né en 1959 et originaire de Beauharnois, au Québec, Gabriel Thibaudeau étudie le piano à l’École de musique Vincent d’Indy et la composition à la Faculté de musique de l’Université de Montréal. Il participe également à des stages d’été au Centre d’art d’Orford où il travaille la composition avec Iannis Xenakis.

Depuis 1988 pianiste attitré de la Cinémathèque québécoise et considéré comme le spé cialiste canadien de l’accompagnement musical au cinéma muet, il est à ce titre invité depuis 1991 aux Gionarte del Cinema Muto, à Pordenone et depuis 1992 au festival Il Cinema Ritrovato, à Bologne en Italie.

Pour le cinéma muet, il a composé depuis 1993, entre autres, un quintette de cuivre et percussions pour le film Straight Shooting, un concerto pour piano et orchestre de chambre pour le film La Chute de la maison Usher, un sextuor pour le fim Foolish Wives, et un Requiem pour soprano et piano pour le film The Hunchback of Notre-Dame. En association avec l’Octuor de France, il a composé la musique d’accompagnement pour L’Homme qui rit, Au Bonheur des Dames, Le Masque de Fer, et Poil de Carotte ainsi qu’une adaptation pour Octuor, piano et soprano de sa partition orchestrale pour le film Le Fantôme de l’Opéra.

Prochains concerts
  • 23
    SEP
    2017
    Samedi 23 septembre : Winchelsea (Sussex)
    Concert
    Playden - Winchelsea (Sussex) - Eglise Saint Michael's and all angels
    23/09/2017
  • 07
    OCT
    2017
    Les 6, 7, et 8 octobre 2017, week-end musical et gastronomique au château de Jalesnes-Saumur
    Concert
    VERNANTES - Château de Jalesnes (Proche Saumur)
    07/10/2017
  • 12
    OCT
    2017
    Jeudi 12 octobre 2017 « Festival Musiques et Vins de Paris »
    Concert
    PARIS - Concert en la chapelle de la Fondation Eugène Napoléon
    12/10/2017


© Copyright 1997-2011 Octuor de France. Tous droits réservés - Mentions légales - Design Morgan Thomas Bwoup.com : the Art of Morgan Thomas - Réalisation Optilian