L’Hirondelle et la Mésange

L'Hirondelle et la Mésange Affiche
André Antoine
(1929)
Musique originale écrite pour « L'Octuor de France » par Raymond Alessandrini
  • Production : France, 1920
  • Durée : 79 min - 18 images/seconde
  • Orchestration : 1er violon, 2ème violon, Alto, Violoncelle, Contrebasse, Clarinette, Piano, Accordéon, Flûte, Saxophone, Percussion

Synopsis

L’action du film se passe sur les canaux du Nord à bord deux péniches, L’Hirondelle et La Mésange qui transportent du charbon et d’autres provisions à des régions démunies par la Guerre de 14-18. Leur capitaine est Pierre Van Groot dont la femme, Griet, et la belle-soeur, Marthe, le secondent. Pierre embauche un nouveau pilote, Michel. Marthe s’éprend de Michel mais le pilote tente d’abuser de Griet. En plus, Michel est au courant du trafic de diamants auquel Pierre se livre occasionnellement et connaît la cachette des bijoux. Les deux hommes finissent par en venir aux mains….


Le réalisateur :

André Antoine

André Antoine (1858-1943) : Modeste employé de la Compagnie du gaz, André Antoine cède rapidement à sa passion pour le théâtre et, en 1887, crée le Théâtre-Libre où il rompt avec la mise en scène classique. Il dirige le Théâtre de l’Odéon de 1906 à 1914, mais son activité débordante coûte très cher et il n’est sauvé de la faillite que par un gala organisé en 1914 par ses amis.

Entre 1915 et 1921 il se consacre au cinéma en réalisant une dizaine de films transcendés par un réalisme que ne permet pas le tournage en studio. « L’Hirondelle et la Mésange », entièrement tourné en décors naturels en 1920, sera refusé par son distributeur; les rushes dormiront sur une étagère pendant 60 ans. Le film ne sera monté et projeté qu’en 1983 par la Cinémathèque Française.


Le compositeur :

Raymond Alessandrini

Raymond Alessandrini commence ses études musicales dès l’âge de cinq ans à et entre au conservatoire national supérieur de musique de Paris pour en sortir à dix-huit ans avec un premier prix de piano et de musique de chambre. Commence alors une carrière de soliste tout en poursuivant ses études d’écriture musicale. Assez rapidement il devient arrangeur et pianiste de studio ce qui lui donnera l’opportunité d’enregistrer pour des compositeurs prestigieux tels que Lalo Schiffrin, Elmer Bernstein, Alfred Newman et Georges Delerue. C’est d’ailleurs grâce au soutien de ce dernier qu’il pourra faire ses premières expériences cinématographiques. Suivra en 15 ans une quarantaine de musiques de film dont les principaux cinéastes sont : Jean-Charles Tacchella, Jean Yanne, Georges Lautner, Tony Gatlif, Michel Wyn.

De plus en plus passionné par cette forme d’écriture et grâce au soutien amical de George Delerue, il peut à partir de 1982 se consacrer plus sérieusement à la musique de film sans renoncer pour autant à ses activités de pianiste classique et d’enseignant. Un événement déterminant dans sa carrière de compositeur pour le cinéma sera sa collaboration avec le cinéaste et monteur Henri Colpi et la cinémathèque française pour le film d’André Antoine, « L’Hirondelle et la Mésange ». Suivront d’autres partitions pour le cinéma muet telles que « Un Chapeau de Paille d’Italie » de René Clair, « Totte et sa chance » d’Augusto Genina et « Greed » d’Erich Von Stroheim. Il est également l’auteur de diverses œuvres pour le concert et le théâtre.

Prochains concerts
  • 10
    DEC
    2017
    Concert pour les Amis : Schubert et Coleridge-Taylor
    Concert
    PARIS - Chapelle de la Fondation Eugène Napoléon
    10/12/2017
  • 16
    DEC
    2017
    Samedi 16 décembre 2017 deuxième concert à Winchelsea (Sussex)
    Concert
    Winchelsea (Sussex) - Eglise Saint Thomas le Marthyr
    16/12/2017
  • 25
    JAN
    2018
    Jeudi 25 janvier 2018 – Festival Musiques et Vins de Paris. L’Italie à l’honneur.
    Concert
    PARIS - Concert en la chapelle de la Fondation Eugène Napoléon
    25/01/2018


© Copyright 1997-2011 Octuor de France. Tous droits réservés - Mentions légales - Design Morgan Thomas Bwoup.com : the Art of Morgan Thomas - Réalisation Optilian