Paris qui dort

Paris qui dort Affiche
René Clair
(1929)
Musique originale écrite pour « L'Octuor de France » par Antonio Coppola
  • Production : France, 1923
  • Durée : 63 min - 20 images/seconde
  • Orchestration : 1er violon, 2ème violon, Alto, Violoncelle, Contrebasse, Clarinette, Basson, Cor, Piano

Synopsis

Un matin, Albert, le gardien de la Tour Eiffel se réveille et s’aperçoit que rien ne bouge. La vie est arrêtée, les habitants figés dans leurs mouvements, toutes les horloges bloquées sur 3h25. Cinq personnes, dont un voleur et le policier chargé de le surveiller, arrivent en avion de Marseille : ils sont aussi surpris de trouver pétrifié le personnel de l’aéroport. Dans une rue ils rencontrent Albert, prennent un taxi et profitent de Paris endormi pour faire la fête…


Le réalisateur :

René Clair

Né René Chomette à Paris en 1898, René Clair entame une carrière de journaliste, puis se tourne vers le cinéma en 1920. D’abord acteur et assistant-réalisateur, il débute dans la mise en scène avec Paris qui dort et Entr’acte (1924), cette perle rare du cinéma surréaliste.

Le succès commercial et critique vient avec le génial Un Chapeau de paille d’Italie/An Italian Straw Hat (1927) suivi de ses fameux films sonores et chantants, Le Million (1931) et A nous la liberté (1932). Il poursuit sa carrière à Hollywood pendant la guerre et revient en France où il réalise ses films de la maturité, Le Silence est d’or (1947) et Les Grandes manœuvres (1955). René Clair est élu à l’Académie française en 1960 et meurt en 1981.


Le compositeur :

Gabriel Thibaudeau

Né en 1959 et originaire de Beauharnois, au Québec, Gabriel Thibaudeau étudie le piano à l’École de musique Vincent d’Indy et la composition à la Faculté de musique de l’Université de Montréal. Il participe également à des stages d’été au Centre d’art d’Orford où il travaille la composition avec Iannis Xenakis.

Depuis 1988 pianiste attitré de la Cinémathèque québécoise et considéré comme le spé cialiste canadien de l’accompagnement musical au cinéma muet, il est à ce titre invité depuis 1991 aux Gionarte del Cinema Muto, à Pordenone et depuis 1992 au festival Il Cinema Ritrovato, à Bologne en Italie.

Pour le cinéma muet, il a composé depuis 1993, entre autres, un quintette de cuivre et percussions pour le film Straight Shooting, un concerto pour piano et orchestre de chambre pour le film La Chute de la maison Usher, un sextuor pour le fim Foolish Wives, et un Requiem pour soprano et piano pour le film The Hunchback of Notre-Dame. En association avec l’Octuor de France, il a composé la musique d’accompagnement pour L’Homme qui rit, Au Bonheur des Dames, Le Masque de Fer, et Poil de Carotte ainsi qu’une adaptation pour Octuor, piano et soprano de sa partition orchestrale pour le film Le Fantôme de l’Opéra.

Prochains concerts
  • 10
    DEC
    2017
    Concert pour les Amis : Schubert et Coleridge-Taylor
    Concert
    PARIS - Chapelle de la Fondation Eugène Napoléon
    10/12/2017
  • 16
    DEC
    2017
    Samedi 16 décembre 2017 deuxième concert à Winchelsea (Sussex)
    Concert
    Winchelsea (Sussex) - Eglise Saint Thomas le Marthyr
    16/12/2017
  • 25
    JAN
    2018
    Jeudi 25 janvier 2018 – Festival Musiques et Vins de Paris. L’Italie à l’honneur.
    Concert
    PARIS - Concert en la chapelle de la Fondation Eugène Napoléon
    25/01/2018


© Copyright 1997-2011 Octuor de France. Tous droits réservés - Mentions légales - Design Morgan Thomas Bwoup.com : the Art of Morgan Thomas - Réalisation Optilian